Sà-wàt-dii khrâp de Thailande

Sà-wàt-dii khrâp de Thailande

by Denis Calvayrac

Quel dépaysement que ce voyage en Thailande en février 2010. Le pays des hommes libres (signification du mot Thailande en Thai) mélange modernisme et tradition.

Le pays n’a jamais connu l’occupation contrairement à ses voisins, mais les terres siamoises (Le Siam est l’ancien nom du pays) ont vu se succéder plusieurs civilisations.

Tout d’abord commençons par quelques informations sur ce pays.

La capitale est Bangkok.

Le pays compte 64,6 millions d’habitants pour une superficie de 514 000 km2.

La monnaie nationale est le baht qui se divise en 100 satang.

95% de la population est bouddhiste.

Un taux d’alphabétisation de 92,6%.

Depuis 1932, le pays à connu 18 coups d’Etat.

D’ailleurs, une semaine après notre retour, le résultat du procès de l’ancien premier ministre (coup d’état de 2006) mettait la ville de Bangkok à feux et à sang. Impensable pour nous qui quelques jours avant vivions des moments paisibles dans la capitale.

Drapeau de Thailande

Le pays s’est pratiquement remis du Tsunami de décembre 2004, mais des traces subsistes. Notre guide, qui avait malheureusement assisté aux événements, reprenait juste son travail …

En 2006, la pays a célébré les 60 ans de règne de leur roi (le plus ancien monarque en exercice dans le monde). Le roi reste une personnalité à part qui inspire le pays et rien ne doit abimer son image.

Malgré les difficultés, le peuple thaïlandais garde toujours le sourire.

En savoir plus avec Wikipedia

Passons maintenant aux différentes étapes de notre parcours.

Voici les principales étapes de notre périple :

  1. Arrivée et 2 jours a Bangkok pour découvrir l’agitation de la ville ainsi que les temples,
  2. Direction la province de Kanchanaburi pour découvrir la Thaïlande profonde. Au passage visite de la ville de Kanchanaburi marquée par la seconde guerre mondiale (pont de la rivière Kwai, …),
  3. Pour finir, petit séjour sur l’ile paradisiaque de Koh Samet avec l’eau de mer la plus chaude que nous n’ayons jamais vu.

Le voyage aller

Le trajet est un peu long avec un stop en pleine nuit à Abou Dabi, mais tout se passe bien.

You may also like

1 comment

Steph 24 mai 2012 - 10 h 48 min

Ce voyage a l’air fantastique !!!!

Reply

Leave a Comment