J1 : A la découverte de Bangkok

J1 : A la découverte de Bangkok

by Denis Calvayrac

Le ville de Bangkok mélange modernité et traditions. Rythmée par la vie sur le fleuve Chao Phraya, Bangkok est une cité exubérante.

Le grand palais

Entrepris en 1782 pour marquer la fondation de la nouvelle capitale, abriter le Bouddha d’Émeraude (Phra Kaeo) et donner une résidence au roi, ce vaste complexe , entouré d’une enceinte de deux kilomètres, faisait jadis office de ville à l’intérieur de la ville.

Bien que la famille royale réside maintenant à Dusit, le Wat Phra Kaeo reste le temple le plus sacré de Thailande.

Cet endroit est une succession de 100(!) temples tous très différents : entièrement dorés, recouverts de pierres précieuses (fausses aujourd’hui mais réelles à l’origine,… ).

Les murs intérieurs de l’enceinte sont couverts d’une fresque de 2km qui retrace l’épopée indienne du Ramayana. Elle fut peinte à la fin du XVIIIe siècle et est régulièrement restaurée.

En savoir plus sur Wikipedia.

Watt Po

Portant le nom officiel de Wat Phra Chetuphon, le plus ancien et le plus important temple de Bangkok est aussi le premier centre d’enseignement thaïlandais.

Le sanctuaire originel date du XVIème siècle, mais Rama Ier le reconstruit entièrement et l’agrandit en 1781. Rama III édifia en 1832 la chapelle du grand Bouddha couché et transforma le temple en lieu d’éducation.

Le bouddha couché, fait de brique et de plâtre doré, mesure 46m de long et 15 mètres de haut. Cette statue représente Bouddha sur son lit de mort, sur le point d’accéder au parinirvâna. Ses pieds sont incrustés de nacre représentant les 108 états de Bouddha.

En savoir plus sur Wikipedia.

La ville de Bankok

Quelques photos de la ville.

La ville est un mélange de modernité avec d’immenses centres commerciaux et de tradition avec des quartiers très typiques.

La circulation est assez folle : des nombreux taxis de toutes les couleurs (de préférence très voyantes), des mobylettes (avec parfois 4 personnes dessus : le père, la mère et 2 enfants), des tuk-tuk, des vélos,….

Petit plaisir

Après la visite des temples sous un soleil de plomb, nous avons mérité le droit de gouter à un plaisir bien local : le massage de pied. Tout Bangkok rigole encore de quelque chose que nous ne pouvons pas raconter sur ce site 🙂

You may also like

Leave a Comment